Médias & Web

La photographie sous tous les angles

      Conseils pour aborder la photographie de paysage : – Articuler l’espace : N’est-il pas présomptueux pour la photographie de tenter d’enregistrer tout un paysage ? – Planifier les prises de vue : Autrefois, planifier les prises de vue en fonction de la météo était plutôt aléatoire. Avec les prévisions météorologiques constamment mises à jour sur Internet, nous pouvons suivre l’évolution du temps presque en temps réel, connaître les heures de lever et de coucher de soleil tout autour du globe et utiliser les images satellitaires pour estimer les effets de la course du soleil au-dessus d’un paysage. Soyez attentif aux alertes au brouillard, car ce dernier peut transformer un paysage autrement très ordinaire. Une fine couche de neige produit souvent des images plus intéressantes qu’un épais tapis blanc, car les formes et les couleurs sous-jacentes restent discernables. C’est pourquoi soyez à l’écoute de l’annonce des premiers flocons. La prise de vue lors d’une chute de neige est également gratifiante. Les prévisions météorologiques peuvent aussi vous aider à éviter la pluie et les orages. Sachez cependant qu’après la pluie, surtout en ville, les réflexions sur la chaussée et les trottoirs mouillés offrent de belles opportunités de photos. Les saisons transitoires comme le printemps et l’automne offrent elles aussi des moments magiques, car les variations de température de l’air et de la terre produisent de très beaux effets atmosphériques. – Saisir le moment : Le moment venu, vous devez être fin prêt, car il ne dure pas. Les rouges profonds de l’aube peuvent se délaver en quelques secondes. Utilisez un trépied pour obtenir des photos très piquées. N’hésitez pas à utiliser la fonction de bracketing, car vous n’aurez peut-être qu’une seule chance. Il faudra alors que l’exposition et la mise au point soient irréprochables.   Objectif : une cité complexe Comparé à un paysage naturel, un paysage urbain peut manquer de petits détails et de formes organiques, mais ceci est compensé par la complexité des éclairages, des contrastes et des formes, et par une débauche de couleurs, qui sont autant d’occasions d’exprimer une vision personnelle et un style par le choix de l’éclairage, du sujet et du traitement.         Comment choisir son appareil photo (hybride, reflex, compact) ? “On a testé pour vous” (OPTV) est un site qui peut vous aider à comparer et également à trouver le produit (soit des smartphones, des appareils photo, des caméras…) qui vous convient. Il est parmi les sites les plus fiables dans lequel vous trouverez le guide du meilleur appareil photo instantané. Avec OPTV (on a testé pour vous) vous pouvez non seulement utiliser la fonction “comparer” pour vous aider à choisir entre plusieurs articles, mais aussi, à consulter les résultats des tests.

Lire la suite

Cop 22 : prestataires et comité de Pilotage

La cop 22 démarre dans quelques semaines à Marrakech. La Conférence Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, est l’événement écologique le plus attendu. Comité de Pilotage Le Roi du Maroc, a désigné 11 membres pour gérer et mener l’organisation de la 22ème édition de la conférence des parties sur le climat. A la tête de ce comité, on trouve le ministre des affaires étrangères Salaheddine Mezouar. En tant que président du comité de Pilotage, M. Mezouar, veille sur la coordination des actions menés par les autres membres et l’engagement du Maroc à ratifier l’accord de Paris, fixé lors de la Cop 21 au Bourget. Parmi les membres de ce comité, on trouve Hakima El Haite, la ministre déléguée chargée de l’Environnement qui a été nommée « championne de haut niveau » du Maroc. Le Wali de la région Marrakech-Tensift-El Haouz, Abdesalem Bikrat, a été désigné par le roi pour assurer la sécurité de cet événement qui devrait recevoir plusieurs chefs d’états dont le président Français, François Hollande. De sa part, Aziz Mekouar l’Ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, est à la charge des négociations. Il est à rappeler, que c’est grâce à la volonté du Roi et les conseils de ses fidèles serviteurs à l’image de Mounir Majidi (cliquez ici pour plus d’actualités) que le Maroc, figure aujourd’hui parmi les pays émergents les plus prometteurs. Les prestataires retenus par le comité de Pilotage Dans le cadre de l’organisation de ce rendez-vous écologique, plusieurs candidatures ont été présentées pour répondre aux appels d’offres lancés par le comité de pilotage de la COP22. Les bureaux d’étude OGER international Maroc et Veritas ont été retenu pour mener les travaux nécessaires pour aménager le site Bab-Ighli, un terrain de 25 hectares destinés à recevoir les participants de la COP 22. Le site d’accueil de la conférence sera réparti sur 4 zones : une zone bleue placée sous la direction de l’Onu, une zone rencontre de travail, une zone d’innovations et une zone société civile. Le groupement, présidé par GL events et qui comprend 8 sociétés dont « agence publics » de Gérard Askinazi, la société Leni et la société Rahal, a été retenu pour assurer l’organisation et la logistique de cette grand-messe écologique.  Le groupe lyonnais, a déjà participé dans l’organisation de la COP20 à Lima et il était l’un des prestataires chargés de l’aménagement du site, le Bourget lors de la COP 21. Le chef d’agence publics (voir ici) , Gérard Askinazi (cliquez ici pour voir son profil) a également participé dans l’aménagement du pavillon du Maroc lors de la Cop 21. « Marrakech et ses infrastructures seront la vitrine du Maroc durant les 15 jours de conférence et nous devrions être à la hauteur, prestataires et hôteliers », a indiqué Abdesalem Bikrat.  Vu l’importance de cette événement, qui va générer « jusqu’à 80.000 nuitées », le comité de pilotage a choisi le groupe B network et S’tour pour veiller sur l’hébergement et le transport des participants.